Actualité Areva NP Lyon devient Framatome Lyon, une « Vitrine Industrie du Futur »

Areva NP Lyon devient Framatome Lyon, une « Vitrine Industrie du Futur »

En changeant de nom, Framatome confirme son ambition d’industriel reconnu : être un fournisseur de solutions nucléaires sûres et compétitives pour accompagner ses clients électriciens partout dans le monde.
Au printemps dernier, son établissement lyonnais était labellisé « Vitrine Industrie du Futur » pour la démarche de transformation numérique de ses métiers. Focus sur le tournant digital de Framatome et sur le site lyonnais.

Le numérique au cœur des enjeux du nucléaire d’aujourd’hui et de demain

Framatome bénéficie d’une expertise technique sur les réacteurs d’aujourd’hui mais également sur les réacteurs de demain avec le projet ASTRID. Piloté par le CEA, ce projet porte sur un réacteur démonstrateur de 4ème génération. Les défis techniques sont donc nombreux pour Framatome qui a déjà anticipé depuis quelques années le tournant du digital. Le groupe a insufflé au sein de ses entités une nouvelle dynamique d’innovation en se dotant d’outils technologiques innovants.
« Le digital, et les nombreuses ramifications technologiques qui s’y rattachent, font partie de ces leviers à actionner, à mobiliser pour repenser les activités et les modes de fonctionnement de nos filières. En effet, prendre le parti du digital et des innovations qui en découlent, c’est accepter de délaisser certaines pratiques pour les optimiser et faire émerger des nouveaux processus, plus performants, plus responsables. » : tel était le message de la Direction à l’occasion de la labellisation au printemps dernier.

Un espace dédié à l’innovation et au numérique, à Lyon

L’établissement Lyonnais est aujourd’hui le fer de lance de cette politique d’innovation. Le site où 1250 collaborateurs, dont 70% d’ingénieurs et cadres, œuvrent chaque jour, a été doté d’un espace dédié à l’innovation, le SPOT, où sont déployés les outils numériques. Il est constitué d’une salle de créativité, d’un Fab-lab équipé notamment d’imprimantes 3D, et du « CAVE » permettant une immersion virtuelle.
Pour Sylvain MOUREAU, Directeur d’établissement : « Les nombreuses transitions que nous sommes amenés à opérer : transition numérique mais également climatique et énergétique, demandent de prendre du recul. C’est pourquoi, dans un domaine aussi réglementé que le nôtre, il nous a semblé essentiel de créer un espace où la créativité est permise et même souhaitée. »
Au-delà de cet espace, les nouvelles technologies comme les Hololens de Microsoft font l’objet de nombreux projets, dont la série « Yoda » dédiée à la formation, qui permet aux opérateurs de réaliser les gestes justes du premier coup grâce à un entrainement virtuel au plus près des interventions. Elles ont un impact fort sur l’évolution des métiers de Framatome qui a entamé une démarche d’évaluation de l’ergonomie et de la sécurité des opérateurs.
« Demain se prépare aujourd’hui, et l’Etablissement de Lyon, à travers l’expertise et l’engagement de ses équipes, témoigne de la volonté de Framatome d’inscrire ses activités dans la Transformation Digitale qui constitue un programme stratégique transverse à l’organisation. », précise le Directeur de Framatome Lyon.

Focus sur…

  • Le CAVE : salle d’immersion en réalité virtuelle à l’échelle 1 du réacteur, permettant une vision large et globalisante pour anticiper la maintenance en milieu réel (formation des intervenants, validation des outillages,..) ou dialoguer avec un client ou une autorité de sûreté.
  • Le MODOP’3D : outil de formation et de training industriel qui vise à modéliser en 3 dimensions les interventions des opérateurs de maintenance grâce à ses contenus multimédias de simulation.
  • Le projet Yoda H2V : technologie visant à fiabiliser, grâce à une application pour les lunettes de réalité augmentée Hololens de Microsoft, les gestes les plus complexes des utilisateurs en bénéficiant d’un support virtuel et d’une assistance en « live ».

Pauline Dimitrov