Expérience Sophie MARTINO

Sophie MARTINO

Chef d’entreprise de LAMY RHEOLOGY

A partir du moment où l’on forme un jeune, il nous semble logique, s’il est compétent, de l’embaucher par la suite. L’apprentissage est selon moi la meilleure voie vers l’emploi.

Sophie MARTINO tutriceEntre Sophie Martino et ses apprentis, c’est la confiance qui prime : « nous faisons tout pour bien intégrer nos apprentis. C’est un vrai engagement, nous voulons que notre apprenti se sente bien chez nous », explique la gérante de l’entreprise LAMY RHEOLOGY, leader français sur le marché des rhéomètres et viscosimètres. « Nous sommes sur un marché de niche et nous apprenons à nos apprentis un métier très spécifique », poursuit-elle. Nous les formons à fabriquer des appareils très particuliers qui mesurent la viscosité de liquides comme les shampoings, les dentifrices, les peintures ou encore le sang. « Nous essayons de faire du sur-mesure pour nos clients (L’Oréal, Danone…) et il est important pour nous de transmettre notre savoir-faire à nos apprentis. » Doryan, premier apprenti de Sophie MARTINO, a été embauché en août dernier à la suite de son apprentissage.

« A partir du moment où l’on forme un jeune, il nous semble logique, s’il est compétent, de l’embaucher par la suite. L’apprentissage est selon moi la meilleure voie vers l’emploi », indique Sophie MARTINO. Cette ancienne commerciale en pharmacie a racheté en 2006 avec son frère l’entreprise familiale située à Champagne au Mont d’Or (Rhône). Ensemble, ils ont développé la gamme d’instruments qu’ils fabriquent, assemblent et vendent à leurs clients : « Reprendre l’entreprise familiale était une opportunité et une chance ; c’est devenu une passion ! »

LAMY RHEOLOGY : 1er fabricant français d’appareils de mesure

L’écoute, c’est ce qui fait la force de cette jeune gérante, qui depuis 10 ans, cherche en permanence à innover pour se démarquer de son principal concurrent, une entreprise américaine : « Nous développons nos instruments en fonction de nos remontées terrain et des attentes de nos clients. Leur parole est d’or ! »  Ce credo guide l’activité de la cellule Recherche & Développement. Une activité particulièrement prolifique qui a fait de 2015, l’année des innovations pour LAMY RHEOLOGY, avec une gamme entièrement renouvelée de rhéomètres et viscosimètres dernière génération. La société a réalisé un chiffre d’affaires d’1,9 millions d’euros en 2016. « Nous avons doublé le CA en dix ans », explique Sophie MARTINO. Le 1er fabricant français d’appareils de mesure pour les laboratoires, la recherche et l’industrie a ainsi pu s’agrandir et prendre un nouvel apprenti en septembre, qui prépare un BAC Pro Electricité avec l’IRI, l’Institut des ressources industrielles. Sophie espère continuer à former et embaucher de jeunes apprentis, qui sont aussi une source d’inspiration : « Ils ont de bonnes idées, c’est important de les écouter ! ».

LAMY RHEOLOGY : 60 ans d’expérience

Créée en 1955 par Jean LAMY, la PME est reprise en 1986 par sa fille Danielle LAMY, puis en 2006 par ses petits-enfants Sophie et Eric MARTINO, dont la prise de direction marque l’aboutissement d’un process engagé depuis le début des années 90 : depuis près de 10 ans, LAMY RHEOLOGY fabrique toute sa gamme de produits. Seul fabricant de rhéomètres et viscosimètres français, la PME rhône-alpine revendique le made in France non comme une étiquette mais comme une réelle éthique de la qualité.

Secteurs d’activités :

  • Agroalimentaire, chimie et produits pétroliers, cosmétique, solvants, sang, peinture, industrie automobile, verre fondu, matériaux de construction