Actualité Industriels engagés … pour protéger des vies !

Industriels engagés … pour protéger des vies !

Face à la crise sanitaire que nous traversons, de nombreux industriels ont fait le choix d’adapter leurs lignes de production pour soutenir l’effort national.   Cet élan révèle et met en lumière leurs valeurs et leur engagement. Grace à ces actes de solidarité qui émergent chaque jour, notre communauté tout entière sortira renforcée de cette épreuve commune. De la difficulté et de l’adversité, il sort souvent de belles constructions collectives. Alors, insufflons, encourageons et pérennisons cette dynamique.

Des distributeurs de gel hydroalcoolique à pédale

TRA-C industrie, spécialisé dans le soudage, fabrique et commercialise un distributeur de gel hydroalcoolique sans contact manuel. Une belle initiative pour appréhender la reprise ! 

tra-c distributeur

Des pulvérisateurs pour désinfecter les locaux

Hozelock adapte ses pulvérisateurs de jardin destinés au grand public, pour eau de javel, spécial désinfection pour lutter contre le Coronavirus.

Kaeser compresseurs en association avec un groupe espagnol, propose un kit de décontamination complet comprenant lance, buses pour désinfection des locaux à l’intérieur et à l’extérieur.

Des équipements pour les hôpitaux

Après avoir fabriqué des visières en impression 3D ainsi que des lunettes de protection, Renault Trucks renforce son partenariat solidaire avec les Hospices Civils de Lyon. Renault a redoublé d’efforts en se donnant pour objectif la production de 50 000 tabliers jetables pour le personnel de santé. Malgré une fermeture des sites lyonnais, des salariés volontaires se sont proposés pour maintenir une activité à destination du milieu médical. Depuis, don de six véhicules à la Croix-Rouge pour garantir les livraisons alimentaires mais aussi, la mise à disposition de protections de sièges pour les véhicules de pompiers et ambulanciers ou encore la production d’embouts pour rendre compatible les masques de plongée Decathlon.

> En savoir plus

Un respirateur artificiel à bas coûts

SEB s’est engagé à produire un respirateur dont le son coût de production est évalué à 1 000 euros. Il a été conçu en quelques semaines par un collectif de 250 bénévoles pour traiter le coronavirus et attend l’autorisation de commencer des essais cliniques.

> En savoir plus

De grands groupes sont également présent sur le front, à l’instar du consortium d’industriels mobilisé par la Direction Générale des Entreprises. Ainsi Bic, Eolane, PSA, Schneider Electric, Seb, Valeo réorientent leur activité de production pour fournir 10 000 respirateurs aux hôpitaux français, d’ici fin mai. Pilotés par Air Liquid, ces acteurs seront accompagnés d’une centaine d’autres opérateurs pour assurer la production et la livraison.

> En savoir plus

La production de visières

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans la fabrication de visières de protection en impression 3 D. Monin Mécanique, experte en mécanique de précision, et soutenue dans sa démarche par UIMM LYON, produit des visières de protection pour les hôpitaux et les cliniques de la région par une équipe 100% bénévole. Une cagnotte Leetchi est ouverte, dédiée à l’achat des matières premières,  dans le but d’atteindre la fabrication de 3400 visières.

> Article complet

L’INSA de Lyon a besoin de main d’oeuvre pour imprimer des pièces en 3D ou en découpe laser.

Un regroupement de formateurs, enseignants et personnels de l’éducation s’est formé pour lancer un projet de fabrication de visières de protection pour le personnel soignant de la région.

Le besoin est important (+ de 1000 commandes par les hôpitaux, infirmiers, aides-soignants, maisons médicales, centres de dépistage….), et les réalisations insuffisantes.

Pour contribuer au projet et rejoindre l’équipe, contactez . Vous pouvez aussi les aider en faisant un don.

Groupe LEPINE a modifié sa ligne de production pour fabriquer en série des visières jetables et masques réutilisables. Ils sont 100% fabriqués dans leurs ateliers de couture d’attelles de Genay (69) et Saint Martin d’Estréaux (42) et disponibles à la commande en ligne.

> En savoir plus

Du côté des entreprises spécialisées dans les dispositifs médicaux, la mobilisation est à l’œuvre également.

Par exemple Global D, division du groupe Menix, qui avait déjà fourni 1000 masques à l’Agence Régionale de Santé, au début du confinement, poursuit son action en fabriquant des lunettes et des visières de protection en impression 3D pour les Hospices Civiles de Lyon et le SAMU.

> En savoir plus

Les enseignants, élèves et anciens élèves de l’école La MACHE impriment  aux aussi des visières en 3D pour aider les soignants dans les hôpitaux. Ils ont déjà assemblé, monté et livré  une centaine de visières anti projections pour le personnel soignant en moins d’une semaine … Bravo à eux !

Une tente de protection pour brancard

Innovation chez RTS Chapuis, une PME spécialisée dans la conception de brancards qui a souhaité répondre à la demande de certains de ses clients (ambulanciers, pompiers…) visant à réduire le délai d’immobilisation des véhicules pour désinfection entre 2 transports de personnes contaminées au COVID-19, qui prend entre 1 et 2h.

Grâce à ce dispositif qui vient d’être créé, le patient est confiné sur son brancard, ce qui évite d’avoir à désinfecter le véhicule mais aussi tous les autres lieux où le patient est passé (ascenseurs, couloirs lors du transport du patient…). Le brancard et la tente de confinement ne nécessitent que 15 min pour être désinfectés.

                                                                                                                    rts tente

Ce dispositif a été conçu en collaboration avec des clients (ambulanciers, pompiers) et avec le service épidémiologique des HCL (Hospices Civils de Lyon).

> En savoir plus

La fabrication de masques

FOLAN fait aussi preuve de solidarité avec un don de 300 masques aux personnels soignants de l’EHPAD – La résidence Bon-Secours à Rillieux-la-Pape.

L’entreprise souhaite s’engager auprès de ses clients, de ses partenaires, des collectivités et du secteur de la santé en travaillant dès aujourd’hui à la fabrication de masques de type “chirurgical”. Ils espèrent pouvoir, au plus vite, fournir leurs clients dans le besoin et apporter un soutien au personnel médical, en première ligne face à la pandémie.

En savoir plus

De son côté, Trane, spécialiste de la climatisation, basée dans les Vosges a réaménagé son usine et sa production afin de libérer sa machine hydraulique de découpe tissus ultra-performante dans l’objectif d’aider à confectionner des masques.

> En savoir plus

L’approvisionnement en gel hydroalcoolique

D’autres industriels font le choix de mettre à disposition leurs ateliers pour renforcer les besoins de production. Ainsi, Thimonnier a accepté de mettre son usine à contribution pour l’un de ses clients en reconditionnant plus de 2000 litres de gel hydroalcoolique en sachets DOYPAC  de 5L, 2L et 1L

Les équipes de Boccard se sont mobilisées pour accompagner un de leur client pour augmenter les capacités de production et conditionnement  de gel hydroalcoolique pour faire face à l’urgence sanitaire.

Nos industriels ont de la réserve ! Leur capacité de réaction témoigne leur faculté à s’adapter de façon responsable, collective et solidaire par temps de crise.