Actualité Froilabo, des équipements scientifiques 100% maison

Froilabo, des équipements scientifiques 100% maison

Froilabo, spécialiste des équipements frigorifiques et climatiques destinés au monde médical et scientifique, a été créée il y a cent ans. Elle reste aujourd’hui à la pointe de l’innovation et ses produits sont connus dans le monde entier pour leur qualité et leur fiabilité. Entretien avec Christophe ROUX, Directeur Général.

froilabo congelComment présenter Froilabo et son activité en quelques mots ?

Froilabo est un fabricant français centenaire d’équipements scientifiques permettant la mise en température et la conservation d’échantillons de -86° à +250° pour le médical, la recherche et l’industrie dans le monde entier. Sa grande antériorité et son expertise en font un acteur reconnu sur le marché. FROILABO SAS regroupe le savoir-faire des 3 sociétés dont elle est issue : COUPRIE, fondée en 1918 à Lyon et première société à fabriquer des centrifugeuses en France, la société FROILABO créée en 1946 et spécialiste des équipements frigorifiques et climatiques, et la société FIRLABO, fabricant d’étuves et incubateurs, créée en 1985. Depuis 2009, Froilabo SAS est détenue par le groupe chinois Techcomp. Celui-ci fédère des entreprises au niveau mondial, toutes en lien avec les équipements scientifiques. Chaque entreprise peut bénéficier de synergies tout en restant autonome dans le pilotage de son activité.

Pouvez-vous nous parler plus précisément de votre gamme ?

Notre univers-produits, c’est la gestion de températures chaudes et froides en enceinte fermée pour la conservation d’échantillons. Nous proposons entre autres : des congélateurs allant jusqu’à – 86°, destinés par exemple aux laboratoires pharmaceutiques et aux hôpitaux pour le stockage de longue durée d’échantillons biologiques; des étuves et des enceintes climatiques qui produisent du chaud et/ou de l’humidité pour étudier le vieillissement de substances, des éléments vivants ou bien faire pousser des végétaux ; des conditionneurs d’air qui soufflent de l’air très chaud puis très froid sur des temps très courts et qui sont utilisés par l’aéronautique ou l’électronique pour réaliser des tests de mise en température ; des surgélateurs qui permettent une descente en température très rapide pour la congélation de produits comme le plasma.

Comment la production de vos produits est-elle organisée ?

Nous sommes concepteur, fabricant et distributeur, nous maîtrisons toute la chaîne de valeur de nos produits de A à Z. Nous partons d’une tôle plate puis nous fabriquons et assemblons tous les composants de l’équipement, y compris l’électronique que nous développons en amont. Nos produits sont 100% maison.

Nous disposons de deux unités de production, une en région lyonnaise avec une trentaine de collaborateurs et une en Roumanie comptant une vingtaine de personnes. Chaque site possède son expertise et son propre savoir-faire. La France suit les projets très techniques et sur-mesure. En Roumanie, nous sommes plutôt dans une logique industrielle avec la production en série.

Côté commercialisation, quelle est votre approche ?

Nous réalisons la moitié de notre chiffre d’affaires à l’export : Asie, Chine, Australie, Europe, Amérique du Sud. Notre appartenance à Techcomp est un vrai levier pour notre développement à l’international et un point d’appui précieux notamment pour la Chine. Notre objectif est de poursuivre notre développement aux USA et en Europe, en particulier en Allemagne.

Pour la commercialisation de nos produits, nous nous appuyons sur un réseau de distributeurs partenaires mais aussi sur le réseau Techcomp.

Quel est votre positionnement par rapport à vos concurrents ?

Nous évoluons sur un marché où la concurrence est très forte. Face à nous, il y a des géants, comme le groupe Haier, un conglomérat chinois qui réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 30 milliards de $, l’américain THERMO, les allemands Eppendorf et Binder, ou encore le groupe japonais PHCbi issu du rapprochement entre Panasonic et Sanyo. Froilabo, à côté c’est le petit poucet, mais nous avons nos atouts. Notre expertise est connue et reconnue, notre antériorité sur le marché est un vrai plus. Nous jouons le service, la proximité, le sur-mesure et la fiabilité de nos appareils sur un secteur où une panne peut avoir de lourdes conséquences. Enfin, Froilabo est beaucoup plus réactif que les géants où il y a beaucoup d’inertie.

Quelle est votre stratégie de développement ?

Froilabo travaille sur une stratégie de différenciation vis-à-vis de ses concurrents sur deux axes. Tout d’abord en travaillant sur l’amélioration de l’expérience utilisateur. Sachant que dans un congélateur classique, 48 000 échantillons peuvent être stockés, la gestion des échantillons est stratégique pour les utilisateurs. Aujourd’hui, il n’existe aucun système vraiment pratique pour aider les chercheurs à organiser leur rangement. Nous étudions une solution de gestion optimisée des échantillons pour faciliter l’usage de l’équipement et des échantillons. Pour cela notre bureau d’études travaille en partenariat avec un centre de recherche européen basé en Ecosse.

Deuxième point de différenciation : la maintenance prédictive. Au-delà de notre support SAV et de notre réseau de distributeurs qui gèrent la maintenance régulière de nos équipements, nous voulons aller plus loin dans l’anticipation des dysfonctionnements potentiels pour renforcer encore notre taux de fiabilité.

Quelles sont vos perspectives ?

Nous sommes sur un marché difficile. Mais nous avons la chance d’avoir un actionnaire qui investit sur le long terme. Plusieurs investissements réalisés récemment ne devraient pas tarder à porter leurs fruits. Notre nouveau modèle de congélateur sorti en 2017, design et esthétique, anticipe les futures normes des gaz verts. Il a été très bien accueilli sur le marché. Et puis comme toutes les entreprises, nous sommes en recherche permanente de solutions pour optimiser la production. Pour cela, nous investissons notamment sur notre unité de production en Roumanie.

 

 
Chiffres clés

  • 70 collaborateurs
  • CA 7,5 M€
  • Environ 10 000 congélateurs dans le monde
  • En savoir plus   www.froilabo.com

 

E Rondelli