Grand territoire stratégique de l’Est Lyonnais, à cheval sur les communes de Bron, Saint-Priest et Chassieu, la Grande Porte des Alpes fait l’objet d’une grande réflexion urbaine pilotée par la Métropole de Lyon pour imaginer son développement et sa transformation aux horizons 2030, 2040 et 2050. L’activité industrielle est bien sûr impactée par ce projet qui vise à redonner une dynamique d’ensemble à ce territoire morcelé, en tenant compte des enjeux écologiques, sociaux, économiques ou alimentaires. Focus sur ce projet et la consultation en cours pour laquelle Lionel Goyet, Directeur des Ressources Humaines de Montabert porte la voix des industriels pour UIMM LYON.

Lancé il y a plus d’un an, le projet est actuellement en phase de consultation. Tous les acteurs du territoire, politiques, économiques, associatifs, institutionnels ont été sollicités. Cette étape essentielle vise à mieux comprendre la situation de la Porte des Alpes pour se projeter sur son évolution dans les trente prochaines années. Elle a également l’ambition de mettre en mouvement les acteurs autour de ce grand projet dans un contexte de changement climatique, sur des sujets aussi variés que la nature, l’habitat, l’économie, l’alimentation, les mobilités… Ainsi, les problématiques abordées dans le cadre de cette consultation sont très diverses : Comment renforcer la place de la nature et la qualité de vie sur ce territoire ? Comment accueillir des habitants et des activités économiques tout en préservant des espaces naturels et agricoles ? Comment penser les interfaces entre ce territoire périphérique et le centre de la métropole ?

Porter la voix des industriels dans ce projet d’envergure

lionel goyetParmi les entreprises concernées par ce projet, on compte 67 adhérents UIMM Lyon, implantés sur l’une des 3 communes visées par le projet (Bron, Saint Priest, Chassieu). C’est à ce titre que UIMM Lyon a été sollicitée, pour porter la voix des industriels. Bien évidemment, la priorité d’UIMM est de s’assurer que le défi climatique en jeu prenne bien en compte les enjeux socio-économiques. Lionel Goyet, Directeur des Ressources Humaines de Montabert a représenté UIMM LYON lors d’un premier séminaire qui rassemblait sous forme de table ronde les acteurs du territoire. A l’occasion, Il a rappelé la nécessité de prendre en compte les attentes et contraintes des entreprises concernées, accessibilité des salariés, des transporteurs, infrastructures… pour ne pas opposer les parties mais bien bâtir un projet qui rassemble. Il a insisté également sur l’accompagnement des entreprises. Mais aussi sur l’importance de la communication et de l’échange le plus en amont possible dans un temps raisonnable pour permettre ces changements.

Prospective urbaine pour penser la ville de demain

A noter également, que cette consultation à grande échelle constitue une démarche inédite et ambitieuse afin de mettre en place de nouveaux modèles de développement en lien avec les enjeux climatiques, environnementaux et sociaux. Les travaux produits dans le cadre de cette démarche de prospective sur la Grande Porte des Alpes permettront de faire émerger une méthodologie ou des outils pour penser et projeter le développement des territoires, qui pourraient être exportables sur d’autres sites de la Métropole ou à d’autres collectivités territoriales.

En savoir plus sur le projet