Actualité Groupe SEB : 170 managers formés pour une culture industrielle forte !

Groupe SEB : 170 managers formés pour une culture industrielle forte !

Le Groupe SEB a engagé en 2017 une formation pour ses 170 managers de production basés en France, avec l’Institut des Ressources Industrielles, le centre de formation d’UIMM Lyon-FRANCE. Cette opération d’envergure a une double ambition : faire face aux nouveaux enjeux de la production industrielle et mettre en place une culture industrielle managériale unique. Interview croisée de Dan Abergel, Directeur des Ressources Humaines France et Laurent Ruhlmann, Directeur de la Performance Industrielle sur ce dispositif conçu entièrement sur mesure.

En quoi consiste ce programme de formation qui a démarré en 2017 ?

Dan Abergel, Directeur des Ressources Humaines France

Nous visons un double objectif : monter nos managers de production en compétences et homogénéiser les profils pour atteindre une culture managériale partagée. Nous souhaitons les accompagner à un même niveau de maturité, de responsabilisation et d’autonomie tout en restant dans un cadre collectif. Le programme basé essentiellement sur la communication et la posture managériale doit également contribuer à faire évoluer leur capacité de transversalité…Nos managers de production sont un des maillons forts de la production industrielle au sein du Groupe SEB. Ils participent largement à l’objectif d’excellence opérationnelle du Groupe. Cette formation est aussi une reconnaissance de leur métier.

seb laurent rulhmannLaurent Ruhlmann, Directeur de la Performance Industrielle

Nos managers de production ont toujours bénéficié de formations, mais il s’agissait jusqu’à présent de formations en intra et pilotées par les usines directement en fonction de leurs besoins opérationnels. Avec ce programme, nous allons former aux pratiques managériales 170 personnes, des animateurs et des chefs d’équipe, tous managers avec une haute compétence technique. Cette opération va s’échelonner sur une durée de 2 ans ½. Elle constitue un message fort pour l’unité de la culture industrielle que nous voulons transmettre.

Comment s’est déroulé l’élaboration de la formation et que va-t-elle apporter à vos managers ?

DA

Pour élaborer cette formation, nous avons passé beaucoup de temps en amont avec l’équipe de l’Institut des Ressources Industrielles qui connait et maitrise parfaitement bien les mécanismes industriels. Entièrement sur mesure, le programme intègre nos spécificités et notre référentiel métier. La communication interpersonnelle constitue l’axe central de la formation, mais nous avons voulu aussi introduire un volet droit social. Nos managers peuvent ainsi mieux appréhender les droits et les devoirs des partenaires sociaux et ce volet leur permet de les rassurer. Enfin, il s’agit d’une formation qualifiante aussi bien pour les animateurs que pour les chefs d’équipe, un vrai plus pour nos managers et leur employabilité.

Près de 100 personnes ont d’ores et déjà été formées, comment se déroulent les modules ? 

LR

Nous avons joué la transversalité là aussi et mixé les collaborateurs des différentes usines. Ils découvrent les pratiques de leurs collègues. Un vrai partage d’expériences. Même si les process peuvent être différents d’une usine à une autre, ils prennent conscience que le métier de manager reste le même.

DA

Grâce à la ligne de production implantée à l’Institut des Ressources Industrielles, nos managers se sont retrouvés en situation réelle et dans un milieu connu. Ce qui les a rassurés et mis à l’aise très vite. Ils ont également travaillé sur de véritables mises en situation de communication comme les réunions AIC* du matin. L’environnement est adapté à leur vécu. C’est intéressant, opérationnel et efficace.

Quels sont les premiers retours suite à cette formation et comment envisagez-vous la suite ?

LR

Les retours sont d’ores et déjà très positifs. Les collaborateurs sont pleinement satisfaits. De plus en plus à l’aise dans leur rôle de managers, ils ont trouvé les outils qu’il leur fallait. Au quotidien, leur environnement perçoit aussi la différence. Et puis la formation se poursuit également sur le terrain puisque chaque manager a un projet d’amélioration à mener dans le cadre de la certification de sa formation. Cette phase les valorise vis-à-vis de leurs collaborateurs et leur donne davantage d’assurance.

Les personnes formées ont pour la plupart envie d’aller plus loin. A nous de maintenir cette dynamique ! Nous allons challenger les directeurs de site afin que la formation soit cultivée dans la durée. Face à la concurrence mondiale, c’est la compétitivité de demain qui se prépare aujourd’hui. Nous devons être prêts pour aller encore plus loin dans l’excellence opérationnelle.

Une autre piste s’est ouverte. Elle est en cours d’étude. C’est la déclinaison de cette formation pour nos unités de production au Brésil. Si les cultures sont différentes d’un pays à un autre, nous exigeons le même niveau de maturité pour tous les managers de production. Il s’agit simplement d’adapter la formation à la culture du pays, sur la base d ‘un tronc commun. La France a constitué un excellent pilote !

DA

Cette formation a ouvert des perspectives transversales. Elle se révèle un véritable tremplin pour la mobilité interne. Les managers ont envie de continuer à progresser !

Chiffres clés :

  • 170 managers de production formés en 2 ans et demi
  • 10 sites impliqués
  • Des groupes de 10 personnes
  • 7 journées de formation réparties sur 3 mois

* Animation à Intervalle Court

E Rondelli