Actualité «Il faut continuer à former les jeunes !»

«Il faut continuer à former les jeunes !»

Plus que jamais, avec la crise sociale qui s’annonce, Bruno Voland, président d’UIMM LYON soutient l’apprentissage et incite les entreprises à le rejoindre dans ce combat. Alors qu’on attend une baisse de 40 % des offres en alternance à la rentrée 2020, le gouvernement vient d’annoncer une forte hausse des aides à l'embauche d'apprentis.

Bruno Voland, président d’UIMM LYON et dirigeant de TRA-C Industrie a toujours misé sur l’apprentissage. Il forme en moyenne 12 jeunes par an et il continuera à le faire. S’il sait que la situation actuelle est sensible pour de nombreuses entreprises industrielles, il les encourage aujourd’hui à continuer à accueillir des apprentis. « Il faut qu’on continue à former des jeunes, il faut soutenir nos écoles, il faut qu’on soit partisans. Nos futurs collaborateurs dans 3, 4, 5 ans, ce sont les jeunes que nous formons aujourd’hui ! ».

Porté et valorisé par l’industrie et ses métiers notamment, l’apprentissage commençait enfin à avoir le vent en poupe avant la crise sanitaire. Les avancées précieuses sur ce mode d’enseignement doivent être préservées par tous les moyens. Les aides que le gouvernement vient d’annoncer devraient y contribuer.

Un « coût quasi nul » la première année d’apprentissage

Le gouvernement vient d’annoncer des mesures en faveur de l’apprentissage. Ces mesures sont la première pierre d’un plan pour l’emploi des jeunes qui sera présenté première quinzaine de juillet.

  • Les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet au 28 février bénéficieront d’une aide élargie à l’embauche de 8.000 euros pour les majeurs et 5.000 euros pour les mineurs.
  • Elle sera versée sans condition dans les entreprises de moins de 250 salariés.
  • Les plus grandes entreprises devront justifier d’un taux de 5% d’alternants dans leurs effectifs d’ici 2021 pour profiter de cette aide.

Près de 1000 jeunes motivés pour la rentrée !

Du côté du centre de formation d’UIMM Lyon, 1000 candidats pour une formation du CAP au Master sont disponibles ! Vous voulez accueillir un jeune dès septembre, consultez les profils en vous connectant simplement sur la plateforme Focaliz.