Actualité Mermoz Participations, des industriels qui investissent pour l’industrie !

Mermoz Participations, des industriels qui investissent pour l’industrie !

Mermoz Participations est un fonds d’investissement pas tout à fait comme les autres. Spécialisé dans l’industrie, il a deux vocations, contribuer à la croissance du tissu économique local et assurer aux investisseurs une rentabilité durable…A découvrir sans tarder, à l’heure où l’on parle de relance et de réindustrialisation du territoire !

A l’image de Jean Mermoz, figure légendaire de l’Aéropostale, Pierre Jourdain et David Jomain, deux passionnés d’industrie et spécialistes du financement des PMI, se sont lancés en 2018 un nouveau défi : la création d’un nouveau fonds d’investissement, Mermoz Participations. Leur ambition, accompagner le développement des TPE PME aujourd’hui trop souvent délaissées par les investisseurs.

Un fonds différent pour réindustrialiser notre territoire

Pierre Jourdain et David Jomain ont voulu un fonds responsable et collaboratif, ciblé exclusivement sur l’industrie. Ils ont réuni des industriels passionnés qui voulaient investir personnellement sur leur territoire, indépendamment de l’influence du monde bancaire. « Au-delà de la recherche d’une rentabilité sécurisée, ces investisseurs veulent contribuer à la croissance du tissu industriel en apportant un soutien financier … mais pas seulement ! Leur volonté est de se mettre au service des PMI financées en transmettant leurs expériences et leurs compétences. 34 personnalités lyonnaises, issues d’entreprises ou d’organisations professionnelles constituent la gouvernance de ce fonds. Elles se réunissent régulièrement pour décider ensemble, en toute indépendance, des participations ou encore pour éclairer les entreprises financées dans leurs stratégies » explique Pierre Jourdain. En 2 ans, le fonds a déjà accompagné 8 entreprises dans le cadre de transmission ou de développement.

Toujours plus loin, toujours plus proche !

A l’image de Jean Mermoz qui n’a cessé d’ouvrir de nouvelles lignes aériennes, Pierre Jourdain et David Jomain continuent sur leur lancée. « La durée maximale des investissements est de 7 ans. Donc, pour rendre le fonds liquide à moyen terme, Mermoz Participations va suspendre ses investissements fin 2020 pour le 1er fonds et lancer Mermoz Participations 2. Des actionnaires de la première heure vont poursuivre l’aventure avec nous, mais nous sommes prêts à accueillir une vingtaine de nouveaux dirigeants industriels qui veulent investir et s’investir pour les entreprises » précise Pierre Jourdain.

En parallèle, Mermoz Participations élargit son territoire. Grâce à quelques entrepreneurs de Savoie séduits par le modèle, Mermoz Pays de Savoie vient d’être créé. A peine lancé, ce nouveau fonds, animé par Lauriane Genoud, la représentante locale de l’équipe, va partager l’investissement que Mermoz Participations réalise avec Bpifrance dans la reprise de Sadevinox, une entreprise annecienne de distribution de fils en acier inoxydable.

Et enfin, soutenue par UIMM LYON-FRANCE, l’équipe de Mermoz Participations lance le 1er octobre, Mermoz Nouvel Horizon, un fonds de redéploiement destiné aux TPE PME qui ont besoin d’un coup de pouce pour rebondir.

Mermoz Nouvel horizon pour aider les entreprises à passer le cap

Aujourd’hui, on parle beaucoup d’adaptation ou de diversification d’activité comme les leviers de la relance des entreprises. Mais pour celles qui traversent des difficultés financières ponctuelles liées à un manque de trésorerie, passer le cap peut être compliqué. Elles ont besoin non seulement de trésorerie pour financer leur restructuration mais aussi d’un accompagnement opérationnel. Mermoz Nouvel Horizon ambitionne d’apporter les deux solutions. Olivier Duranton, spécialisé dans les stratégies de croissance et de rebond des PME, vient renforcer l’équipe pour investir et assurer le volet « accompagnement » de ce nouveau fonds : « Les grandes entreprises trouvent toujours un investisseur pour les suivre. Ce n’est pas le cas des TPE PME en difficulté qui sont les parents pauvres de l’investissement, notamment quand elles se retrouvent en difficulté, alors qu’elles pourraient être nombreuses à repartir moyennant du financement et du conseil. Après un audit 360°, nous coconstruisons avec le dirigeant une feuille de route du rebond, pour le restructurer, l’accélérer et le pérenniser ». Mais l’action du fonds ne s’arrête pas là et propose à, chaque dirigeant souscripteur du fond, de s’impliquer dans un projet en tant que parrain. Son rôle : empêcher le chef d’entreprise de tourner en rond, casser sa solitude, être l’aiguillon du renouvellement et le cas échéant, ouvrir son réseau.

A ce jour, la 1ère souscription sur Mermoz Nouvel Horizon est en cours de formalisation avec une dizaine de dirigeants de PME d’ores et déjà prêts à investir. 5 projets d’investissement sont déjà identifiés et en phase d’études. Mais compte tenu de la conjoncture, les candidats devraient être nombreux. « Les TPE PME sont le socle d’un territoire, leur redéploiement et développement permettra la réindustrialisation des territoires (et donc de la France) et recréera de l’emploi », conclue Olivier Duranton

LES ENTREPRISES CIBLÉES sont des PMI régionales, avec un chiffre d’affaires de 1 à 20 M€, en recherche de financement haut de bilan pour contribuer à leur développement (équipement structurant, innovation, croissance externe…), ou des repreneurs en phase d’acquisition de telles entreprises.

LES MODALITÉS D’INVESTISSEMENT

Les participations sont comprises entre 100 et 500 K€ par investissement, principalement sous forme d’obligations convertibles. A terme les obligations ont vocation à être converties ou pas mais  toujours de façon à rester minoritaire au capital.

En savoir plus :