Actualité Plan de relance: il faut oser se lancer !

Plan de relance: il faut oser se lancer !

Le plan de relance est un formidable outil au service de l’industrie, mais il est souvent perçu comme complexe et inaccessible. Cependant les lauréats sont unanimes. L’important est de se lancer ! Et les candidats peuvent compter UIMM LYON sur pour les accompagner.

Les clés du succès, relancer les projets en gestation …

Monin Mécanique, TPE spécialisée dans la mécanique de précision, lauréate des fonds de modernisation aéronautique a obtenu 45% des 2 M€ d’investissement nécessaires à son projet. Sébastien Monin, son dirigeant témoigne : « Au départ, je pensais que France Relance n’était pas pour nous. Puis le premier lauréat a été annoncé, il avait notre profil et je me suis dit pourquoi ne pas relancer notre projet de modernisation et de déménagement, que j’avais laissé en standby au début de la crise. L’objectif final étant de s’ouvrir à d’autres marchés avec des équipements adaptés et une usine la plus décarbonée possible. J’ai donc repris le dossier et sollicité l’appui d’UIMM LYON. Je me disais que si je n’étais pas retenu, je n’y aurais passé que du temps !».

FSP-One, leader mondial dans la fabrication de fils et de torons qui compte une centaine de collaborateurs, a obtenu de son côté, une aide de 800 000 € pour moderniser et numériser son outil de production.

Pour Philippe Jeanpetit, le dirigeant : « Répondre à l’appel à projet n’a pas été plus compliqué que de répondre à un appel d’offres. Il ne faut pas écouter ses réticences et il faut voir ces dispositifs comme des facteurs de maintien de la dynamique de développement des entreprises. Attention, ce ne sont pas des outils de survie. Les 90% des lignes qui sont financées dans le dossier, existaient dans ma feuille de route à 3 ans. »

… se projeter dans l’avenir

Pour Philippe Jeanpetit, l’exercice oblige les entreprises à avoir une réflexion stratégique et une vision à long terme. « S’il n’y avait pas eu cette aide, j’aurai dû mettre en sommeil mon projet et agir essentiellement sur les coûts de fonctionnement. FPS-One peut désormais se projeter sur les deux années qui viennent et anticiper la reprise. ».

Le préfet de l’Isère Lionel Beffre chez FSP-One

De son côté, la subvention obtenue par Monin Mécanique va lui permettre de préparer et construire une nouvelle usine qui contribuera à sa compétitivité. « Nous allons pouvoir nous attaquer à de nouveaux marchés de plus grosse capacité avec des salariés à nouveau dans la dynamique. Notre défi commun, c’est de faire aboutir ensemble ce projet. Nous avons un devoir d’exemplarité. Cet argent qui vient du contribuable doit créer de la richesse et relancer la croissance et donc les emplois sur notre territoire.»

…et être soutenu !

UIMM LYON a mobilisé très vite ses équipes pour accompagner les entreprises industrielles : «Notre démarche est très opérationnelle explique Aurélien Barby, Directeur Développement Industriel et Commercial UIMM LYON Nos équipes vont sur le terrain pour écouter les dirigeants, comprendre leur problématique avec une vision 360° et flécher sur le bon dispositif tout en vérifiant l’éligibilité du dossier. Ensuite, nous les accompagnons dans le montage du dossier en identifiant les pièces à transmettre mais aussi les bons arguments à faire valoir, notamment ceux qui démontrent la valeur ajoutée du projet de l’entreprise en termes de richesses mais aussi d’emplois. »

> Découvrez comment le plan de relance peut bénéficier à votre entreprise

Contact