Actualité Procaly : l’accueil des apprentis fait partie de son ADN

Procaly : l’accueil des apprentis fait partie de son ADN

Procaly, spécialiste du câblage électrique dans les environnements à fortes contraintes est une entreprise particulièrement accueillante pour les apprentis. Cela fait partie de son ADN et de ses valeurs. Si c’est une façon pour Procaly de jouer son rôle sociétal, c’est aussi un moyen de se constituer un vivier de compétences. Interview croisée avec un apprenti, un tuteur et une RRH…

Thibault, vous suivez un parcours de formation à l’institut des ressources industrielles, pourquoi avoir choisi de travailler dans l’industrie ?

apprenti ProcalyThibault de Montfort, apprenti : J’ai d’abord fait un Bac Pro Melec dans le bâtiment mais j’avais envie de découvrir l’industrie et plus particulièrement le ferroviaire. Le montage du câblage est une technologie de pointe qui m’a toujours attirée. Aujourd’hui, je suis apprenti chez Procaly dans le cadre de ma 2ème année de BTS Electrotechnique à l’institut des ressources industrielles, mais je pense poursuivre ensuite dans d’autres domaine que le ferroviaire, toujours dans la mobilité.

Pourquoi avoir choisi Procaly ? Qu’est-ce que vous appréciez dans vos missions ?

Thibault : Quand je cherchais mon apprentissage, j’avais envie d’une petite structure à taille humaine. Je ne voulais pas être apprenti dans un grand groupe. Chez Procaly, nous sommes peu nombreux et du coup, je me sens bien accompagné. J’ai un tuteur toujours là pour moi, qui me permet de travailler avec une grande autonomie et dans la confiance. Ensuite, ce que j’apprécie, c’est la diversité des projets et des missions. Je travaille pour des clients différents, avec des méthodes, des outils différents, sur de la série ou des prototypes.

Mélanie Lienemann, développement RH chez Procaly: Nous attachons beaucoup d’importance aux missions de nos apprentis. Par exemple, le projet de 2ème année de Thibault se fait avec le BE. Il va suivre le développement d’une toute nouvelle technologie, une grande première chez Procaly et une vraie innovation mondiale : l’automatisation du rechargement électrique de bus hybrides pour rechargement rapide. Thibault va accompagner le projet de A à Z. Déjà acteur lors des phases du devis, il participera aux réunions techniques pour définir les technologies, les composants et sera présent pour la mise en place du produit.

Brahim Benahajjou, vous êtes Responsable Ilot Production Coffre APS * chez Procaly et vous avez choisi de faire une formation de tuteur pour encadrer des apprentis. Qu’est-ce que vous appréciez dans cette mission ?

salarié tuteur procaly

J’ai choisi d’être tuteur, parce que j’aime transmettre. Je me sens bien dans ce rôle. Cette année, c’est ma première expérience. J’encadre un apprenti, en 1ère année BAC Pro Melec, à l’institut des ressources industrielles, Matteo. Je sais que j’ai une grande responsabilité. Ce premier contact avec l’entreprise est une découverte pour lui mais il est aussi décisif. L’avenir de Matteo est en jeu. Si je dois lui donner une bonne image du travail, il faut aussi que je lui apprenne à comprendre et à accepter les règles de vie de l’entreprise : la ponctualité, l’attention, l’écoute… Dans l’apprentissage, le savoir-être est primordial mais il peut être plus compliqué à acquérir que le savoir-faire. Avec Matteo, ça se passe très bien. Mon objectif est qu’il apprenne le vivre ensemble et bien sûr qu’il obtienne son diplôme.

* Alimentation Par le Sol

Comment travaillez-vous avec Matteo ?

Je travaille surtout sur son organisation et son planning. Je fais un point à son retour de formation pour mettre en corrélation les apprentissages de l’école et l’entreprise. Il ne faut pas aller trop vite, être synchrone et en même temps lui donner une autonomie de travail. Je dois m’assurer sans cesse qu’il a bien compris en lui faisant reformuler. La communication est vraiment au cœur du tutorat.

Mélanie, comment choisissez-vous les tuteurs et les apprentis ?

Nous avons choisi Brahim car il est passionné par son métier… nous comptons sur lui pour transmettre sa passion et susciter des vocations. Côté apprenti, nous apportons une grande importance à l’état d’esprit du jeune. Procaly est une entreprise de petite taille et la cohésion d’équipe est primordiale. C’est la première valeur que nous exigeons de l’apprenti. Ensuite, il y a des critères plus pratiques, comme la proximité. C’est important pour Procaly de choisir des jeunes du coin pour faire vivre le territoire. Mais, la concurrence est rude face à des grands groupes. Nous devons démontrer aux jeunes que Procaly a d’autres atouts : la convivialité, l’autonomie, la liberté dans leur travail, l’intérêt des missions…

Vous avez recours à des apprentis depuis longtemps déjà, quelles sont vos motivations ?

Effectivement, cela fait plus de 15 ans que Procaly accueille des apprentis tous les ans. C’est bien sûr un vivier de compétences pour l’entreprise qui nous permettra de prendre la relève des salariés qui partiront bientôt à la retraite, mais Jérôme Van Den Broeck, le dirigeant de l’entreprise va plus loin. Il considère que prendre des apprentis fait partie de la mission de l’entreprise qui a le devoir de transmettre la passion industrielle.

Une dernière question pour tous, qu’apportent les jeunes apprentis à une entreprise ?

Ils apportent du sang neuf avec leur dynamisme, leur fraicheur, leur curiosité. Ce mélange de génération des jeunes et des moins jeunes est très intéressant. Il permet une remise en question sur des pratiques comme le digital par exemple, sur lequel les plus jeunes sont extrêmement à l’aise. Et puis ils contribuent à la bonne cohésion de groupe : on s’entend tous très bien !

Que du positif !

 

> En savoir plus sur Procaly