Actualité Le Rhône, une chance, les entreprises s’engagent !

Le Rhône, une chance, les entreprises s’engagent !

Chacun doit trouver sa place dans la société, quels que soient ses difficultés, ses orientations, le territoire sur lequel il vit ou ses origines, c’est l’ambition de la mobilisation nationale lancée en mai 2018 par l’Etat, qui se décline au fur et à mesure sur les territoires. Afin de concrétiser cette démarche sur le Rhône, les entreprises étaient invitées le 1er juillet au lancement du Club Entreprise inclusion Rhône et à la signature d’une charte d’engagement.

Réussir tous ensemble

De nombreuses personnalités et dirigeants d’entreprises étaient présents, pour assister au lancement du Club Entreprise inclusion Rhône, en présence de Pascal Mailhos, le Préfet de la région Auvergne Rhône Alpes et Préfet du Rhône. Un des meilleurs leviers de l’inclusion étant l’emploi, la mobilisation des entreprises est essentielle. Il s’agit de reconnaître leur rôle majeur dans la cohésion sociale du pays et leur force de transformation, mais aussi de « faire coexister la roue de l’économie avec la roue sociale ». Le club Entreprise inclusion Rhône et la signature de la charte, permettront de faciliter et d’accompagner les engagements des entreprises en faveur du développement des compétences, de l’orientation et de l’accès au marché du travail, en particulier des plus éloignés de la formation et de l’emploi…Parce que « tous ensemble », on peut réussir à relever le défi de l’emploi !

Impulser une nouvelle dynamique RH

Bruno Voland, Président de l’UIMM Lyon-France et dirigeant de TRA-C, était présent pour représenter l’industrie mais aussi pour parler de sa philosophie sur l’inclusion de publics « en difficulté » Il a notamment présenté son engagement en faveur de la formation et de l’alternance mais aussi son combat pour faire tomber les préjugés sur l’industrie. Il a également mis en lumière le site jobboard lindustrie-recrute.fr, le 1er hub de l’emploi et des métiers de l’industrie, avec plus de 10 000 offres d’emplois, de stages, et d’alternances dans le secteur de l’industrie. Il faut, face à la pénurie de compétences, trouver de nouveaux modes de recrutement, avoir un regard différent face au public, anticiper les besoins et faire tomber les préjugés. Il faut prendre du temps pour connaitre les acteurs de son territoire, lycées, missions locales, Pôle emploi, associations d’insertion… Il faut être créatif et innovant ! Et les initiatives originales ne sont pas réservées aux grandes entreprises, en témoignent les TPE PME présentes à la table ronde qui ont partagé leurs pratiques. Impulser une nouvelle dynamique RH relève surtout de la volonté du chef d’entreprise.

  inclusion    IMG_1678

En rejoignant le Club inclusion Entreprise et en signant la charte proposée par l’Etat, les entreprises manifestent leur volonté de travailler ensemble et avec l’ensemble des partenaires publics et privés, pour l’inclusion dans l’emploi. De son côté, l’Etat s’engage à accompagner et à faciliter la mise en œuvre et le suivi de leurs initiatives en matière d’inclusion.