Actualité Schérine Menzer, une nouvelle recrue pour la métallurgie

Schérine Menzer, une nouvelle recrue pour la métallurgie

Depuis sa création en juillet 2015, le GEIQ* Industrie Rhône met en relation des entreprises ayant des besoins en compétences sur des métiers techniques (usineur, soudeur, tuyauteur, monteur…) avec des candidats sélectionnés par ses équipes. Recrutés dans le cadre de contrats de professionnalisation, ils suivent ainsi une formation qualifiante en alternance tout en travaillant au sein d’entreprises membres du Groupement. Schérine Menzer, que nous avons rencontrée, fait partie de la seconde promotion du CQPM* Assembleur-Monteur de Systèmes Mécanisés (AMSM), en partenariat avec l’école Sup’ La Mache.
dav

Pour Schérine, le contact avec le GEIQ Industrie Rhône s’est fait sur le conseil de la mission locale de sa ville. Après avoir obtenu un bac ES et démarré des études supérieures dans la filière Physique-Chimie, elle souhaitait se réorienter dans la mécanique. « tout est allé très vite, indique-elle, le GEIQ m’a répondu dans la journée ». Elle passe deux entretiens, un premier avec le GEIQ et un second avec le centre de formation Sup’ La Mache. Son profil et sa motivation lui permettent d’intégrer la Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective (POEC) en Assemblage-Montage. Cette « pré-formation » permet aux candidats d’acquérir les fondamentaux du métier, de valider leur projet professionnel, et de faciliter leur intégration en entreprise.

Schérine participe également à un « job dating » à l’issue de la POEC qui lui offre l’opportunité de rencontrer les entreprises intéressées pour accueillir un alternant dans le cadre du CQPM. L’entreprise SONICAM – Groupe Rondot – spécialisée dans la fabrication de machines répondant aux besoins de l’industrie du verre, est immédiatement séduite par le profil de Schérine et convaincue de son potentiel. Le directeur de SONICAM lui propose donc naturellement de faire un essai en atelier. Cette prise de contact concluante entraine le démarrage de la collaboration sous la forme d’une mise à disposition réalisée par le GEIQ.

Après 3 mois en entreprise, la qualité de l’accompagnement (tutorat) mis en place conjointement par le GEIQ et SONICAM permet à Schérine de s’épanouir pleinement, à la fois dans les missions qui lui sont confiées en entreprise, mais également lors des périodes de formation à Sup’ La Mache. Son degré d’autonomie augmente un peu plus chaque jour, elle nous confie avoir géré un projet de fabrication de machine dans sa globalité. « Je me sens à l’aise dans cette entreprise car je suis impliquée à chaque étape de fabrication. J’aime savoir à qui est destinée la machine sur laquelle je travaille et dans quel pays elle part. Aussi, je trouve valorisant de voir les résultats de mon travail à la fin de chaque journée ».

En parallèle, Schérine doit, dans le cadre de sa formation, préparer un dossier technique, première étape dans l’obtention du CQPM, dont les épreuves sont programmées fin juin 2018. Le GEIQ passera alors le relai à SONICAM qui devrait sans aucun doute proposer à Schérine de poursuivre leur collaboration.

*Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification
** Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie